Thérapies de couple
en ligne

Un suivi de qualité, à distance

"La psychanalyse, c'est aider les gens à devenir ce qu'ils sont." 

Françoise Dolto

Thérapie de couple- Psychologue en ligne pour expatriés
2681 [Converted]-10.png

Il ​s’agit de s’offrir un peu de temps pour mieux se comprendre. Parfois, on se découvre autrement, on ose poser certaines questions, partager ses doutes ou ses peurs. D’autres fois, on en profite pour vérifier et affirmer ses choix. Les séances conduisent à une meilleure connaissance de soi-même. Elles permettent d’avancer en accord avec l’image qu’on a de soi-même tout en se rapprochant de celle qu’on aimerait avoir de nous-même.

  • Difficultés à s'attacher

  • Dépendance affective

  • Jeunes parents

  • Difficultés relationnelles

  • Difficultés à se projeter dans l'avenir

  • Sentiment d'échec à répétition

  • Tristesse, angoisse, dépression

  • Absence de volonté, démotivation

  • Problèmes sexuels

  • Séparation, deuil

  • Souffrance au travail

Qu’est-ce qu’une thérapie de couple ? 

L’expatriation, bien qu’une aventure tentante et riche en expériences, met souvent le couple à rude épreuve. L’idée de démarrer une nouvelle vie dans un endroit au climat tempéré avec des plages et un cadre paradisiaque nous illusionne. D’un autre côté, chacun a des attentes personnelles et professionnelles qu’il n’ose pas avouer, clarifier et communiquer au sein du couple. Arrivée sur place, la réalité brise l’illusion. L’un, forcé de quitter son job, se focalise sur son couple alors que l’autre sous la pression du nouvel employeur se tue au boulot. Le couple traversera des moments difficiles loin du soutien du cercle familial et amical. L’un comme l’autre se sentira seul, abandonné et perdu parfois au point de vouloir demander le divorce. C’est là que la thérapie de couple intervient pour faire subsister le NOUS, aider le couple à se modifier et s’adapter à toutes les étapes de la vie en expatriation. 

Représente-t-elle la fin du couple ? 

En général, les gens pensent à tort que la consultation d’un thérapeute de couple présage une rupture. En effet, la plupart des couples s’adressent à un psychologue en ligne lorsqu’ils sont désespérés et prêts à abandonner la vie conjugale. Chacun n’a plus aucune envie de se battre pour le « NOUS ». Mais, rassurez-vous, aujourd’hui les sentiments envers la thérapie de couple ont beaucoup évolué. Désormais, les gens consultent non seulement par désespoir, mais parce qu’ils ressentent le besoin d’améliorer leur relation et de trouver un accord et de redonner sa place au « NOUS ». Dans ce sens, la thérapie de couple ne représente pas la fin de celui-ci. Au contraire, elle l’empêche de se détériorer.

Quel est le tarif de la séance de thérapie de couple ? 

Expat Psy En Ligne propose une thérapie de couple personnalisée pour les expatriés à partir de 180 €, sans excéder 220 € par séance. La consultation est assurée par Guillaume Grienenberger, un psychothérapeute aux multiples expériences, diplômé en médecine psychosomatique, en psychologie clinique interculturelle ainsi qu’en approche des maladies somatiques et gériatriques des universités de Paris. La thérapie peut se faire en direct ou en vidéo.

Quelles problématiques aborder ?

Au cours d’une thérapie de couple chez Expat Psy En Ligne, Guillaume Grienenberger favorise un environnement favorable qui facilite une communication plus efficace. Le couple peut alors parler librement de son ressenti vis-à-vis de l’expatriation. La problématique abordée tourne notamment autour du mal-être, voire la dépression causée par le choc culturel surtout pour le 

conjoint suiveur. En effet, le choc culturel s’avère plus difficile à vivre pour le conjoint d’expatrié, d’autant qu’il n’a pas de collègues à qui parler. La thérapie de couple expatrié lui donnera l’occasion de partager son angoisse, sa peur et ses attentes à la fois avec son conjoint et une tierce personne qui le comprend : le thérapeute. Cela l’aide à mieux s’adapter à la situation, à trouver une explication, à s'approprier ce qu'il ressent et qu’il ne comprenait pas jusque-là.  Le but étant de s’intégrer à sa nouvelle vie